vendredi 7 février 2014

tata burger, tata préfère la disco que les fourneaux

 la basse-cour de l'elysée @ tata burger, paris 4ème

c'est la frénésie des burgers en ce moment à paris, on en arrive à des situations assez improbables comme entendre au détour d'une conversation de comptoir: "t'as testé le nouveau bar à burger, dans le classement des top burgers du figaro, ils ont dit que le buns n'était pas assez crunchy alors qu'il vient de chez gontran cherrier... non mais allô quoi". bref, je charie, je charie, mais je dois bien avouer que je suis un peu tombée dedans, moi qui ai toujours aimé le gras, cette mode me va mieux que celle du quinoa. donc, après big fernand la semaine dernière, je vous emmène chez tata burger aujourd'hui, un restau de burgers bien décalé en plein marais.
alors quand je dis décalé, je vous plante le décor. tout est banc et plastique - déco hyper moderne avec boule à facettes dans le fond et fond sonore à fond les ballons. la carte est aussi très fun (voir photo ci-après) avec des plats qui s'intitulent entre autres l'avocat en levrette ou encore le dsk. sans oublier les sets de table avec des jeunes mâles en sous-vêtements, et certains pains burger en forme de b*te. donc voilà dire que c'est gay-friendly serait un euphémisme. en un mot, pour une soirée en tête-à-tête on oublie par contre pour manger un morceau entre potes dans un endroit qui dépote, pourquoi pas.
là où ça se gâte quelque peu, c'est que dans l'assiette c'est franchement moyen. j'irai pas jusqu'à dire mauvais mais tout juste passable. le burger est ce qu'il y a de mieux car les ingrédients sont originaux même si la cuisson de la viande n'est pas respectée. les onion rings n'étaient évidemment pas faits maison, les frites étaient molles et excessivement grasses. alors certes les prix ne sont plutôt raisonnables - 11€ le burger - mais au vu de la qualité, du coup, ça change tout. surtout qu'ils se rattrapent allègrement sur les boissons - 10€ le cocktail.
en définitive, je dirai que c'est vraiment dommage. je n'y retournerai probablement pas car c'est vraiment trop juste au niveau de la nourriture, mais dommage car l'ambiance du lieu avec son côté marais-déjanté donne le top départ à une bonne soirée.
 onion rings

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog